Mes services forestiers en traction animale

Présentation

Débardage en forêtC'est dans la forêt que le cheval va révéler toutes ses aptitudes : il sécurise le travail des bucherons en désancrouant (décrochage et mise au sol) les arbres "pendus" suite à l'abattage, il garde un calme olympien malgrès la proximité des tronçonneuses qui tournent à plein régime, il ignore les craquement des arbres tombant au sol, il assure le débusquage, opération qui consiste à dégager la bile de bois de sa zone de chute jusqu'à la ligne de tir (zone plus dégagée ou chemin au trace sommaire accessible à du matériel qui va permettre d'acheminer les troncs a l'extérieur de la coupe). Dans cette opération, le cheval est garant d'une préservation maximum du sous bois. Par son agilité, il va aller au plus près du tronc et par sa manœuvrabilité il pourra l'évacuer avec un minimum de dommage pour le sol, les arbres d'âge mûr conservés ainsi que le peuplement de régénération.

Débardage en forêt

Pour garder un bon débit de chantier et préserver les aptitudes de l'animal sur la journée, ces tractions ne doivent guère excéder 60 mètres. Le débardage consite à l'évacuation du bois par les lignes de tirs et les pistes forestières jusqu'à la zone de stockage. Pour cette opération, selon la configuration du terrain et la taille des grumes, on multiplie le nombre d'animaux ou on les soulage en utilisant des matériels tel que diable, traineau, remorque...

Débardage en forêtLe choix de la traction animale et le coût qu'elle génère doit pour être comparé à un chantier entièrement mécanisé reprendre tout les aspects respectueux que j'ai évoqué. A son crédit : absence de frais de remise en état de piste et de sous bois. Pas de risque de pollution aux hydrocarbures, pas de casse ou blessure sur les arbres conservés, réduction significative de l'intervale entre les coupes grâce au respect du peuplement de régénération, absence de bruit, bilan carbone exceptionnel et impact du chantier bien mieux perçu par le citoyen.

Débardage en forêtDans la pratique, un chantier raisonné utilisant le cheval pour la totalité du débusquage et le débardage des secteurs les plus sensibles, s'avère régulièrement plus rentable qu'une intervention 100% mécanisée avec l'intégration des frais induits par les remises en état imposés.

Voir également le bois de chauffage de mes activités annexes